SMM19 Jour 3 - du Classique avec Sérum par Marta M, Lovas, Iris Setlakwe

Semaine de Mode Montréal 19
Farinotti Deborah
Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas. Voilà à peu de choses près comment peut se résumer cette troisième journée de la SMM, 19ème édition. Tout commence avec Sérum par Marta M, et une surprise: le vide. Une salle moitié vide (ou moitié pleine, c'est selon...), les rangs de devant sont remplis puisqu'il n'y a pas lieu de s'asseoir à l'arrière, une ambiance bizarre: on sent les regards chercher la frénésie des autres jours, chercher le monde, la folie, la fameuse fourmilière bruyante et envahissante qu'est habituellement la semaine de la mode.

Le podium est agrémenté de faux gazon, ce qui change un peu du sol blanc et neutre.

Serum by Marta spring/summer 2011

Serum by Marta spring/summer 2011

Serum by Marta spring/summer 2011

Serum by Marta spring/summer 2011

Marta Matejczuk a mis l'accent sur le confort. A la poubelle les divas, les poses lascives, les matières vaporeuses laissant entrevoir un téton ou le haut d'une cuisse. Ici on porte le vêtement pour être à l'aise!

Les tons sont simples: du noir, du beige, du bleu marine; puis le tout en coton, pas de satin, pas de soie, pas de tout cela, juste des tenues dans lesquelles la femme de tous les jours peut vivre naturellement, en toute simplicité.

 

Les deux défilés qui suivent semblent avoir la même inspiration.

LOVAS spring/summer 2011 MFW19

LOVAS spring/summer 2011 MFW19

LOVAS spring/summer 2011 MFW19

LOVAS spring/summer 2011 MFW19

Tout d'abord Lovas. Une collection simple mais raffinée. Les formes sont bien travaillées, les tenues élégantes et féminines, on joue sur la femme, sur ses formes et on met son corps en valeur. Beaucoup de jupes ou de robes, des tailleurs, des trenchs...

Les couleurs sont simples: du gris, du noir, du blanc, quelques tons acidulés avec du jaune et du rose. Egalement de l'argent, avec des pierres, des sequins ou des matières serpent.

Dans l'ensemble pas de folies mais un travail bien fait et qui convient à une femme plus mure.

 

Enfin Iris Setlawke. A nouveau on joue sur les atouts de la femme. Les matières sont plus voluptueuses avec du crêpe ou du satin.

Iris Setlawke spring/summer 2011

Iris Setlawke spring/summer 2011

Iris Setlawke spring/summer 2011

Les tons sont beige, noir ou nude. On note de très jolies robes féminines et un travail des formes fait avec une grande précision et un sens du détail.

Une collection assurément féminine qui mise sur le chic.

Beau travail Iris!

 

Some Photographs by JHM via Sensation Mode

Share this with your friends!


Like this? Tweet it to your followers!

Latest articles from farinotti deborah

blog comments powered by Disqus

 
Facebook Twitter RSS Feed 
Have Your Say

Montreal Fashion Week 19. Was Creativity Lacking?

Upcoming Fashion Events

No current events.

Banner
Fashion Biz Newsletter
* indicates required