Ménageons Notre Nettoyage de Printemps!

Current Trends
Farinotti Deborah
Il y a des années comme ça, on se demande comment on va réussir à payer son loyer, la facture d'électricité et exhiber ses petits escarpins Louboutin le même mois, sans risquer de recevoir un avis d'huissier. On a toutes déjà laissé quelques plumes au jeu des tendances. On a toutes déjà craint ce fameux jour où Vogue nous a vanté les courbes du tout mignon 2.55 de Chanel...Ce jour arriva, hélas (ou heureusement? Dans le fond un peu des deux...)

Une chose est sure, on va pouvoir souffler ce printemps. Chéri va être content, et notre banquier encore plus (de quoi nous laisser le temps d'apprécier le calme avant la tempête, placer quelques dollars de coté pour la prochaine crise de style).

Ce printemps, c'est une sorte de méli-mélo de ce que notre armoire a pu ingurgiter ces dernières années (les platforms shoes des Spice Girls en moins...). Ca peut sembler look de sortie de crise, mais c'est peut être ce qu'il nous fallait pour sortir la tête de l'eau. Ne froncez pas les sourcils, on va toutes y gagner!

Ne reviendra pas

Alors, cette année on garde! On garde le boyfriend et tout ce qu'on a de jeans dans notre armoire (sauf peut être le sac en patchwork, non vraiment je vous assure, celui ci ne reviendra pas, vous pouvez vous en débarrasser sans scrupules). On garde aussi les petits tops en dentelle qu'on avait déjà mis dans un carton au fond du grenier (oui, moi aussi je les avais déjà rangés ceux-là). Eh bien non, hop hop hop, on va chercher le carton et on peut le remettre!

On peut aussi garder (ou ressortir à nouveau du même carton) les tons nude. Pour le maquillage, les petits tops, avec ou sans dentelle; les petites robes; bref, vous l'aurez compris; on va passer un été sous le signe de la simplicité.

Bon, rassurez vous, vous pourrez quand même garder votre fameux 2.55, vous vous êtes tellement privées pour l'avoir, vous l'avez tellement rêvé, vous vous êtes tellement imaginées le poser à vos pieds (à coté de vos Louboutin, pour les plus audacieuses) dans un café à la Sex and the City lors d'un déjeuner superficiel entre copines. Non, vraiment; celui-ci, il va encore être visible pendant un bon petit moment.

Mais ce n'est pas tout! On garde aussi les vestes de costume toujours boyfriend. Et là je vous entends, depuis le temps que l'on débat le cas de la marinière. Eh bien, cette année, on la garde! La fameuse petite marinière, que je dois avoir en environ six différents exemplaires est toujours là, elle persiste et signe!

Boyfriends Jeans and Blazer

Bon, évidemment, il va quand même falloir passer à la caisse à un moment donné (histoire de ne pas avoir un look TROP crise non plus).

On va assortir notre éternelle chemise en jean aux froufrous, volants, voilages; bref, de la légèreté, de la sensualité; enfin on est des femmes quoi!

Sinon, beaucoup de blanc, en veste, en top, en robe; du blanc! Puis des imprimés; les fleurs on garde, léopard on garde aussi et on ajoute un peu plus d'ethnique avec de gros colliers et bracelets.

Et puis enfin, un petit dernier, tout petit: le short. Et oui, on va se remettre au sport et on va l'enfiler ce short! Taille haute, avec ceinture, uni ou imprimé, avec des ballerines ou des escarpins (avec des chaussettes hautes les escarpins mesdemoiselles), le short est de rigueur!

Alors les filles, c'est parti! Les escaliers, on les monte deux par deux, on respire un grand coup et voilà, c'est le printemps!

Images de VOGUE France

Share this with your friends!


Like this? Tweet it to your followers!

Latest articles from farinotti deborah

blog comments powered by Disqus

 
Facebook Twitter RSS Feed 
Upcoming Fashion Events

No current events.

Banner
Fashion Biz Newsletter
* indicates required